Seguimos

Depuis plusieurs années, un collectif d'associations formé autour de l' Ateneo Republicano du Limousin se réunit à Limoges pour demander « Vérité, Justice et Réparation » contre l'impunité des crimes franquistes. Le 20 novembre 1975, le dictateur Franco est mort mais le franquisme est toujours vivant et ses crimes restent impunis. Ne pas les condamner c'est les cautionner.

De nombreuses associations espagnoles se sont constituées pour obtenir des gouvernements et de la justice une ferme condamnation de l'infamie franquiste. Les associations françaises de la mémoire de l'exil républicain apportent leur soutien à ces démarches.

C'est pourquoi cette année encore nous vous invitons à vous joindre à nous le samedi 21 novembre 2015 à 14 heures 30, Place Aimé Césaire, devant la BFM, pour exiger que la lumière soit faite sur ces atrocités et pour que justice soit rendue.